• Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM 1/2

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     

    Bonjour à tous !

    Un petit point sur cette semaine folle à Montréal à 2 jours de la fin !

     

    Le Stade olympique de Montréal s'est mué en un grandiose amphithéâtre pour accueillir dès lundi les 47e Championnats du monde de gymnastique artistique, rendez-vous phare de la saison. Pendant une semaine, du 2 au 8 octobre, 400 gymnastes - 155 côté féminin et 245 côté masculin défendant les couleurs de 71 nations - sont en scène pour ce premier grand rendez-vous du cycle olympique conduisant aux JO 2020.

    En plus de promouvoir la culture canadienne et québécoise à travers le monde, les Championnats du monde de gymnastique artistique devraient attirer plus de 50.000 visiteurs de 41 pays. La portée de cet événement est planétaire puisqu'il est diffusé dans le monde entier.

     

    Les mondiaux, en bref

    Ces Championnats du monde de gymnastique, un des trois sports olympiques les plus populaires, rassembleront plus de 1600 personnes, soit :

    - 400 athlètes qui tenteront de décrocher l’un des 12 titres de champion du monde en jeu

    - 700 entraîneurs, officiels et accompagnateurs

    - 500 bénévoles

     

    Il y a 41 ans, à Montréal, Nadia Comaneci a signé l'un des moments les plus marquants de l'histoire sportive, en obtenant le premier 10 parfait aux Jeux Olympiques. Pour le comité organisateur et la Fédération internationale de gymnastique, nulle autre que cette icône du sport mondial pouvait endosser le rôle d'Ambassadrice de la gymnastique artistique féminine pour les Mondiaux 2017 à Montréal, une ville où elle est toujours vénérée.

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

    «La gymnastique m'a apporté à peu près tout ce que j'ai, tout ce qui compte dans ma vie. Je suis ici grâce à cela. J'ai rencontré mon mari lors d'une compétition en 1976 avant les JO et aujourd'hui nous sommes mariés. La gymnastique est ce que je connais et ce que j'aime.»

     

    Les faits marquants de la semaine 

     

    • Lundi 2 octobre

    Kohei Uchimura, double champion olympique et sextuple champion du monde du concours individuel multiple, a été contraint à l'abandon lors du concours de qualification lundi soir après s'être blessé à la cheville gauche.

    Le Japonais, qui avait débuté son concours aux anneaux, s'est visiblement blessé à la réception de son saut, quittant le podium en boîtant. Il a cependant continué la compétition aux barres parallèles avant de renoncer à passer à la barre fixe. Le Japonais, qui compte dans sa collection 19 médailles mondiales et sept olympiques, se présentait à Montréal aussi en tant que tenant du titre mondial à la barre fixe.

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

    La déception du King !

     

    Au terme de la première journée de qualifications pour les masculins, c'est le Cubain Manrique Larduet, vice-champion du monde 2015, qui a signé le meilleur total devant le Chinois Xiao Ruoteng, le Russe David Beliavskiy. Suivent ensuite le Japonais Kenzo Shirai et l'Ukrainien Oleg Verniaiev.

     

    La blessure de Kohei Uchimura, lors des qualifications lundi, a redistribué les cartes pour les finales aux Championnats du monde de Montréal. Une jeune génération de gymnastes a l'occasion de prendre d'assaut le podium du concours individuel multiple et d'essayer de tenir tête, lors des finales aux engins, aux ténors des différentes spécialités, qui ont quasiment tous tenu leur rang de champions olympiques ou du monde.

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     

    Côté tricolore, Samir Aït Saïd, qui occupe la troisième place provisoire aux anneaux, est en bonne position pour se qualifier pour la finale par appareil. Le Français n'a pas à rougir de sa prestation puisqu'il est seulement devancé par le maître incontesté de la discipline, Eleftherios Petrounias. En effet, le Grec est le champion olympique, mondial et européen en titre de la discipline et il semble en bonne voie pour rafler encore la mise. Le Russe Denis Abliazin, complète le podium provisoire.

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

    De son côté, Cyril Tommasone a déçu. Le médaillé d'argent (2011) et de bronze (2014) au cheval d'arçons n'a pas réussi à se qualifier pour la finale de la discipline après sa 13eme place lors des qualifications. 

     

     

    • mardi 3 octobre

     Les Français Samir Aït Saïd, aux anneaux, et Zachari Hrimèche, au saut, se sont qualifiés pour les finales !

    Samir a terminé à la 4me place des qualifications et disputera samedi sa 5ème finale mondiale ! Il n'a été devancé que par le Grec Eleftherios Petrounias, grand favori de la discipline, le Russe Denis Abliazin et le Turc Ibrahim Colak. 

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     

    Au saut, le jeune espoir Zachari Hrimèche (20 ans) s'est classé à une prometteuse 5e place, qui lui permet également d'envisager un podium mondial. 

     

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

    Samir et Zachari, nos 2 Français heureux de leur qualif !!!

     

    Le Cubain Manrique Larduet a terminé à la 1ère place des qualifications pour le concours général avec un total de 86,699 points, devant le Chinois Xiao Ruoteng (86,297 pts) et le Russe David Belyavskiy (85,839 pts).

     

    Côté féminin, c'est la gymnaste locale qui a pris le dessus lors de cette 1ère journée de qualifications. La Canadienne Elsabeth « Ellie » Black a pris le 1er rang provisoire. Black a eu la meilleure note à la poutre, est 3e au sol et à la table de saut, et 6e aux barres asymétriques.

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     

    • mercredi 4 octobre

     

    Bataille très serrée pour la succession de Simone Biles !

    Pour un millième de point, la Japonaise Mai Murakami est sortie en tête des qualifications, menant le peloton de prétendantes à la succession de Simone Biles, la triple reine du concours individuel multiple, qui a pris une pause après son triomphe aux Jeux de Rio.

    Si les performances soignées se sont faites rares en qualifications, Mai Murakami est l'une de celles qui n'a pas commis de grosses fautes durant son tour de piste mercredi. C'est à la poutre et au sol qu'elle a signé ses meilleures performances et s'est offert ainsi deux autres chances de médailles lors des finales par engins ce week-end. Le concours fut plus chaotique pour l'Américaine Ragan Smith, qui a perdu le rythme aux barres asymétriques et l'équilibre à la poutre, mais a fini fort au sol où elle a obtenu la meilleure note, pour terminer sur les talons de Murakami.

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

    Mai Murakami                            Ragan Smith

     

    Elsabeth Black, troisième, peut ainsi entretenir les espoirs canadiens. Derrière le trio de tête qui se tient en trois dixièmes de point, pointent deux autres nouvelles venues, la Française Mélanie Jesus dos Santos et la Russe Elena Eremina.

    Tenante du titre mondial et vice-championne olympique du saut, Maria Paseka a fini en tête des qualifications à cet engin. La Russe retrouvera en finale samedi l'autre médaillée olympique de Rio, la Suissesse Giulia Steingruber, ainsi que la doyenne des Mondiaux, Oksana Chusovitina (UZB) qui, à 42 ans, a encore réussi à décrocher sa place dans les huit.

     

    Les grosses déceptions de ces qualifications

    La Néerlandaise Sanne Wevers, qui avait fait sensation à Rio en décrochant le titre olympique à la poutre, a créé la surprise en prenant la porte dès les qualifications. C'est l'Allemande Tabea Alt qui a obtenu la plus forte note à la poutre, grâce à sa note de difficulté supérieure. La Roumaine Catalina Ponor, la triple championne olympique des Jeux de 2004, n'a pas fait mieux que Wevers. Amy Tinkler n'a pas non plus réussi à se hisser parmi les huit meilleures au sol, un engin qui lui avait valu le bronze à Rio, mais la jeune Britannique pourra revenir disputer la finale du concours individuel vendredi soir.

        Le rêve brisé de Larisa IordacheLa Roumaine, double médaillée mondiale du concours individuel multiple (argent 2014 et bronze 2015), a vu ses espoirs ruinés avant même d'avoir entamé la compétition. Iordache s'est en effet blessée au tendon d'Achille lors de l'échauffement au sol, ce qui l'a contrainte à l'abandon. La championne des dernières Universiades en août était la seule médaillée du concours individuel des Mondiaux 2015 en lice à Montréal. 

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     Sortie de Larisa en pleurs...

     

    Autre espoir de médaille, la Brésilienne Rebeca Andrade a également déclaré forfait en raison d'une blessure à un ligament d'un genou.

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     

     

    Nos Françaises sont là !

    Les Françaises Mélanie De Jesus Dos Santos et Marine Boyer se sont qualifiées mercredi pour la finale du concours général des Mondiaux de gymnastique de Montréal.

    Médaillée de bronze au concours général des championnats d’Europe en avril, Mélanie s'est classée 4e des qualifications. Elle a sortie la grande qualif qu'il fallait, a réussi à impressionner en réalisant un sans faute !

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     

    Quatrième à la poutre aux JO de Rio, Marine a terminé 23ème du concours général, obtenant l'avant-dernière place qualificative pour la finale. Elle m'a fait trop peur ! La pression certainement l'a poussée à commettre quelques petites fautes qui lui coûtent notamment de ne pas se qualifier en finale poutre. Fort heureusement elle arrache la finale du concours général !

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     

    Coline Devillard, notre championne et spécialiste du saut a malheureusement échoué sur ce mondial en chutant sur son 1er saut. Sa note sur le 2ème ne suffira pas à gagner une place en finale...

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     

    La Japonaise Mai Murakami a fini en tête des qualifications devant l'Américaine Ragan Smith et la Canadienne Elsabeth Black.

     

     

    • jeudi 5 octobre

     

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

          Kenzo Shirai (JPN), Xiao Ruoteng et Lin Chaopan (CHN)

     

    Le sacre de Xiao Ruoteng

    Au terme d'un concours haletant, le Chinois Xiao Ruoteng a enlevé la médaille d'or du concours individuel multiple, devant son compatriote Lin Chaopan et le Japonais Kenzo Shirai.

    Xiao, 21 ans, succède ainsi au palmarès au Japonais Kohei Uchimura, le maître depuis 2009 du concours individuel, forcé de laisser sa place sur le trône après s'être blessé lors des qualifications lundi. Il permet à la Chine de retrouver le devant de la scène, après une édition des Jeux Olympiques sans la moindre médaille individuelle.

    Le retour de la Chine : Depuis la retraite de Yang Wei, le champion olympique 2008, la Chine a dû patienter dix ans avant de voir émerger un nouveau champion du monde. Avec Xiao Ruoteng et Lin Chaopan, elle s'est trouvé deux chefs de file. Xiao a été régulier tout au long du concours ce qui lui a permit de sortir vainqueur au final, pour sa deuxième participation aux Mondiaux.

    A seulement 21 ans, Kenzo Shirai comptait déjà trois titres de champion du monde, dont deux au sol, mais n'avait encore jamais fait le concours complet. A Montréal, il a pu compter sur ses engins forts, le sol et le saut, pour décrocher le bronze et s'affirmer comme un sérieux candidat au titre suprême sur la route des Jeux de Tokyo 2020.

    Mauvaise soirée pour Oleg Verniaiev : Le vice-champion olympique 2016 était attendu dans la lutte pour le titre, lui qui était passé si près de renverser Kohei Uchimura de son piédestal aux Jeux de Rio. Mais l'Ukrainien est paru bien loin de son standard olympique. Ouvrant le bal péniblement au sol, Verniaiev a hypothéqué ses chances très vite en chutant aux arçons. Il a même perdu l'équilibre aux barres parallèles, son engin phare, et chuté à la barre fixe, ce qui l'a relégué au 8ème rang.

     

    Ce soir, vendredi 6 octobre, nous assisterons à la finale du concours général GAF à partir de 1h du matin ( heure France ! ), et ce, jusqu'à 3h30 !

    Pour les "couche-tard" le lien pour le live ce soir : FIG

    Je souhaite plein de bonnes ondes à Mélanie et Marine...

     

    Je ferais un nouveau point pour résumer les 3 derniers jours de ce championnat fou, fou, fou !!!

     

    Pour rappel

     

    Vendredi - 1h-3h30 : Finale CG GAF

    Samedi - à partir de 19h : Finale par agrès

    Dimanche - à partir de 19h : Finale par agrès

     

    Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM

     

     

    « Mondiaux de Gymnastique Artistique 2017Montréal 2017 - Mondial GAF/GAM 2/2 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :